Diane Dumas, bénévole du Courrier des enfants

 

Vous connaissez le Courrier des enfants ? 

Lisez ces quelques lignes. Des enfants des écoles primaires (8 à 12 ans) nous écrivent aux 15 jours pour jaser de leur quotidien, mais encore plus afin de nous confier leurs interrogations. Nous leur proposons alors diverses pistes de solutions. 

Selon le problème ou la mésentente, l’enfant choisira la solution qu’il semblera la mieux pour lui. 

On peut aussi le diriger vers une personne qui pourra l’aider ou le guider. 

On lui apprendra ainsi qu’on ne reste jamais seul avec son problème et que l’écriture demeure l’un des bons moyens pour se confier et se libérer. 

Comme le dit si bien la chanson de Yves Duteil : 

« Prendre un enfant par la main pour l’emmener vers demain… et consoler ses chagrins pour lui donner confiance... » 

Ces quelques paroles résument bien l’esprit du Courrier des enfants et de l’équipe du Pigeon-Voyageur qui a à cœur le bien-être des enfants. 

Longue vie au CAB!